La Fondation

Logo Fondation horizontal

Qui sommes-nous?

La Fondation Je suis le héros de ma vie a été créée en 2013 par les quatre membres fondateurs du Groupe Karaté Sportif. Cette fondation est issue d’un rêve: aider le plus grand nombre d’enfants possible à devenir une meilleure personne. Leur mission: développer une approche psychoéducative à travers le sport et en faire bénéficier le plus grand nombre d’enfants possible. Pour y arriver, la Fondation a été mise sur pieds afin de financier le programme et de permettre qu’il soit présenté gratuitement aux enfants d’âge préscolaire et scolaire. Un autre volet s’est ajouté à leur mandat: offrir aux familles dans le besoin un soutien financier pour que leurs enfants puissent participer aux cours de Karaté Sportif.

Notre histoire:

Les écoles de Karaté Sportif existent depuis 1992. À travers ces années, les quatre fondateurs ont développé un programme innovateur pour les enfants et leur famille, un programme sportif qui incluait un volet de développement de la personne. Leur approche unique a séduit les Karatékas et au fil des années, plusieurs écoles Karaté Sportif ont vu le jour. Avec l’apparition d’une trentaine d’écoles, un réseau a commencé à se tisser dans la province du Québec. Afin de continuer à rejoindre le plus grand nombre de jeunes possible, le comité fondateur du Groupe Karaté Sportif a conçu le programme « Je suis le héros de ma vie ». Ce programme avait comme mission d’aller rejoindre les enfants dans leur milieu afin de leur faire bénéficier des outils psychoéducatifs du Karaté Sportif. Un autre souhait naissait au même moment: créer une alliance entre les enfants et les personnes âgées. Pour y arriver, les quatre membres fondateurs du Groupe Karaté Sportif ont invité les doyens des écoles Karaté Sportif, déjà ceinture noire, à s’impliquer dans la Fondation. Ainsi est né le Conseil des Sages, dont la Présidente, Madame Jacinthe Higgins, est toujours aussi dévouée, tout comme son équipe, tous bénévoles.

Notre programme:

Notre programme est un cours offert gratuitement dans les milieux éducatifs et de la santé. La mission de ce cours est que chaque enfant soit initié aux bienfaits du sport et de saines habitudes de vie. Son approche très pratique permet aux jeunes d’intégrer des stratégies pour contrôler leurs émotions et leur colère, avec des formules simples et concrètes. Ils apprennent également les règles du « Contrôle de l’intimidation » et les « 3 règles de la concentration ». On retrouve également les thèmes de discipline personnelle, persévérance, motivation, politesse et confiance en soi. À partir de l’automne 2015, un cahier pédagogique sera remis gratuitement à chaque élève qui participera à notre cours. Son contenu reprend les grands thèmes abordés dans les cours et il permettra aux enfants et à leurs parents de mettre en pratique à la maison nos enseignements!

Réalisations:

Depuis le début des opérations de la Fondation en décembre 2013, le cours a été offert dans plus de 80 écoles primaires, 3 institutions de la santé et 2 organismes communautaires dans les régions des Basses-Laurentides, Lanaudiére, Laval, Grand Montréal, Rive-Sud et Outaouais.

Une nouvelle génération d’enfants ayant de saines habitudes de vie et un intérêt pour le sport est en train de voir le jour!

Nous sommes également très heureux d’avoir fait bénéficier à 30 familles un parrainage financier. Pour des raisons de circonstances familiales malheureuses, des jeunes qui pratiquaient depuis des années le Karaté Sportif ne pouvaient plus poursuivre. Mais grâce à la contribution financière de la Fondation, ils ont pu continuer à bénéficier des bienfaits du sport et du milieu de vie de leur école Karaté Sportif.

Quelques témoignages:

« Informée du programme unique du Karaté Sportif et de sa Fondation, un intervenant de la Protection de la Jeunesse a fait une demande auprès de la Fondation pour permettre à un enfant de pratiquer le Karaté Sportif. La demande a été acceptée et depuis, l’intervenant social et le centre d’accueil ont observé une diminution des comportements turbulents. À l’école Karaté Sportif, les enseignants ont vu un jeune qui était dévoué au sport, motivé et qui a développé un sentiment d’appartenance avec les autres élèves et les professeurs. »

« Une famille qui pratiquait le Karaté Sportif a informé le directeur de l’école qu’ils allaient abandonner le karaté. Le père avait perdu son emploi et la situation financière était devenue précaire. Le directeur connaissait bien la famille et savait à quel point le karaté contribuait à la motivation et à l’épanouissement de l’enfant. Il a tout de suite fait une demande de parrainage, qui a été rapidement acceptée. »

« Un garçon avait participé au cours « Je suis le héros de ma vie » lors d’une journée pédagogique à son école. Ce garçon était diagnostiqué avec un trouble du spectre de l’autisme. Suite au cours, il a demandé à sa mère de faire du karaté, ce qui était une première venant de lui. Sa mère a contacté l’une des écoles Karaté Sportif et il a pu s’inscrire. Après quelques cours, la mère est venue rencontrer le directeur, les larmes aux yeux, pour lui dire que c’était la première fois que son garçon persévérait dans un cours. Elle avait fait plusieurs essais auparavant dans d’autres disciplines mais rien ne semblait accrocher son garçon.  »

**Certaines informations reliées aux témoignages ont été modifiées pour respecter l’anonymat de nos clients.

Les commentaires sont fermés